Métiers de l’agriculture : quelles sont les formations ?

Publié le : 03 juin 20213 mins de lecture

L’agriculture séduit beaucoup de monde en France. Généralement, l’agriculteur travaille en grande partie sur le terrain. L’une des raisons qui pousse une personne à devenir agriculteur, c’est son amour pour la nature, mais aussi pour être son propre patron. Pour pouvoir exercer le métier d’agriculteur, il est préalable de suivre des formations. Plusieurs formations existent comme la formation initiale, la formation continue et les formations diplomates.

Quelles sont les formations nécessaires pour devenir agriculteur ?

Devenir agriculteur ne se fait pas à la légère. Il faut maîtriser quelques savoir-faire concernant le choix de la culture, la préparation du sol, la plantation, par exemple. Pour entrer dans le domaine de l’agriculture, vous devez suivre différentes formations. Notamment, une formation initiale. Comme son nom l’indique, c’est une formation pour les apprentis pour avoir le BEPA, le Bac Professionnel Agricole, le Bac Technologie, le BTSA et le diplôme d’Ingénieur Agricole ou agronome.

Pour ceux qui ont déjà de l’expérience, suivre une formation continue est idéal. Il existe en deux catégories : la formation longue et la formation courte. Les formations diplomates, quant à elles, sont comme la formation initiale, mais en plus approfondies. Elles ne durent que quelques mois.

Que fait l’agriculteur ?

De nos jours, les hommes comme les femmes, peuvent devenir agriculteur. En général, le travail de ce dernier consiste à s’occuper de la culture et de l’élevage, mais aussi de toute la gestion de l’exploitation (commerciale, logistique, administrative et comptable). Les missions de l’agriculteur sont très diversifiées. Les éleveurs s’occupent de l’alimentation ainsi que de la reproduction des animaux. C’est son rôle de s’assurer de la santé, du développement de ces derniers, etc.

Les cultivateurs, quant à eux, s’occupent de la gestion des terrains pour la culture. Ils assurent le laboure, la sème, la plantation et les traitements des sols. Pour gérer la finance et l’administration dans l’agriculture, il faut un chef d’exploitation.

Les qualités requises pour devenir agriculteur

Tout le monde peut être agriculteur, toutefois, le fait d’être actif est un critère important. Outre les formations requises, le métier d’agriculteur nécessite également d’autres compétences. Être doté d’amour tant pour la nature que pour les animaux est indispensable. Avoir la capacité de gestion et d’organisation est aussi un atout. Une bonne assiduité, une résistance physique et de l’habilité sont des compétences attendues pour être un excellent agriculteur. Ce travail se fait tous les jours de l’année et le revenu n’est pas fixe. La concurrence est forte, mais pour les passionnés, ce n’est pas un problème.

Plan du site